Hospitalisation : comment être remboursé d’une chambre particulière ?

Publié le : 28 mai 20214 mins de lecture

Les frais d’hospitalisation, les frais mutuelles santés maladie varient considérablement. Si vous vous rendez dans un hôpital public ou une clinique privée haut de gamme, la situation peut être différente. Comment choisir une assurance maladie pour couvrir au maximum les frais d’hospitalisation.

Hospitalisation : pourquoi choisir une chambre particulière ?

Pendant l’hospitalisation, en générale la plupart des cliniques et hôpitaux suggèrent des chambres communes. Dans certains cas, une chambre particulière peut être demandée, quelle que soit la durée de l’hospitalisation afin de bénéficier des avantages comme l’intimité, le calme et la sérénité, le confort du patient. Si vous êtes en chambre commune et que vous avez un voisin bruyant et qui avait reçu beaucoup de visites familiales. Dans cette situation, vous avez toutes les raisons de demander une chambre privée.

En cas d’hospitalisation : quelle situation peut bénéficier du remboursement ?

Les frais durant l’hospitalisation correspondent aux frais liés au traitement de la maladie du patient, y compris les divers comportements médicaux (chirurgie, médicaments, etc.) dont le patient peut bénéficier, et l’utilisation de certains équipements (scanners, radiologie, etc.) ou du personnel soignant. Pour le cas d’une chambre particulière, il n’est pas inclus dedans, car elle considérée comme le confort personnel du patient et elle sera facturer à part. Dans les cliniques privées agréées et les hôpitaux publics. Seulement le 20 % des frais d’hospitalisation est à votre charge, il est appelé « le ticket modérateur » en effet, c’est la sécurité sociale qui rembourse automatiquement les reste. Il peut être important de noter que le taux de remboursement s’applique également à certaines interventions effectuées en préparation ou après l’hospitalisation. Par conséquent, 70 % des frais de consultation avec un anesthésiste peuvent être remboursés.

Comment peut être remboursé d’une chambre particulière ?

Les chambres privées offrent un confort supplémentaire aux patients. Cependant, la sécurité sociale ne considère pas cela comme essentiel. Par conséquent, le coût correspondant à une chambre particulière ne sera pas compensé par l’assurance maladie. Ils sont à la charge du patient. Pour bénéficier de remboursement en chambre individuelle, les patients doivent vérifier la garantie incluse dans leur contrat d’assurance maladie. Certaines mutuelles assurent le remboursement sous forme de forfaits, parfois avec un nombre maximum de nuits comme plafond, et toutes les prestations complémentaires de santé n’incluent pas le remboursement de chambres spécifiques. Par conséquent, il est recommandé de contacter votre compagnie d’assurance pendant le séjour hospitalier prévu. Le patient est remboursé d’une chambre particulière dans les deux cas suivants : lorsque toutes les chambres communes sont occupées, le patient sera hospitalisé dans une chambre privée sans payer pour cela. Pour des raisons médicales, selon son état de santé, il peut être raisonnable d’être hospitalisé dans une chambre particulière. Une fois que le médecin en fait la demande, il est impossible de facturer le patient.

Plan du site